Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2013 5 09 /08 /août /2013 21:26

Kenneth Goldsmith

Cette information aurait pu être titrée "Ivre, il veut imprimer tout Internet". Mais non, l’artiste américain Kenneth Goldsmith s’est bien lancé un pari aussi impensable que saugrenu : celui d'imprimer sur papier toutes les pages d’internet qui existent.

Dans une interview accordée au "Washington Post", le poète affirme en effet vouloir réaliser "un geste poétique, voire pataphysique" en hommage à Aaron Swartz.

L’œuvre s’inspire en effet de ce jeune prodige en informatique qui a créé la licence Creative Commons. Accusé par la justice d’avoir téléchargé et mis à disposition 4,8 millions d’articles scientifiques, il s’était suicidé quelques jours avant son procès alors qu’il encourait jusqu’à 25 ans de prison. Kenneth Goldsmith a déclaré vouloir lui rendre hommage.

Côté réalisation, rien n’est plus difficile. L’artiste s'est basé sur le crowdsourcing et a proposé à tous de lui venir en aide en lui envoyant toutes sortes informations ! Relevés de comptes, blogs, photos, Tumblr, page Facebook, mails… il accepte tout. 600 personnes l’auraient déjà soutenu.

1.000 milliards de pages ?

L’idée est aussi originale que celle de regrouper sur une même page web les sept milliards d’humains. Le problème, c’est que, selon les estimations de Kevin Kelly, journaliste fondateur de la revue en ligne Wired, le web comporterait plus de 1.000 milliards de pages pour quelques 634 millions de sites internet. Ce qui commence à faire beaucoup quand on veut toutes les imprimer.

Mais son oeuvre d'art ne s’arrête pas là. Une fois ces pages imprimées, l’artiste souhaite qu’elles soient toutes lues

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Nouvel Observateur
commenter cet article

commentaires